Non classé

COTE D’IVOIRE / ARTS ET CUTURES : La quatrième édition de l’exposition RIANA séduit les visiteurs

C’est une quatrième édition des RIANA, Rencontres internationales des arts numériques et visuels d’Abidjan  tenue dans un contexte de COVID19. Malgré cette pandémie mondiale, les RIANA sont resté une plateforme des arts plastiques par excellence. Malgré l’absence des exposants empêchés par la fermeture des frontières, les artistes ont fait parvenir leurs œuvres. Ce sont pour la plupart des tableaux  et des photos confectionnés avec de la toile, du bois ou du papier sur lesquels étaient  savamment imprimés ou dessinés à la peinture des images. Sur l’ensemble de ces tableaux on peut sans se tromper lire deux styles picturaux. L’art abstrait et l’art figuratif.

Jacob BLEU, commissaire général des RIANA

Comme, ce beau petit monde accro de l’art contemporain irrésistible à ses œuvres exposées à la villa Alfira au deux plateaux Cocody. En dépit de cette situation sanitaire exceptionnelle que traverse le monde, le comité d’organisation des RIANA  a su conserver la confiance de partenaires locaux et étrangers. Il s’agit notamment de la Fondation Bjkd, Transcultures et Lebasquiat Art Gallery. Selon Jacob BLEU, commissaire général des RIANA, le thème retenu « Rêver l’Afrique d’après » témoigne, si besoin était, à la fois de la créativité intarissable des artistes et de leur abnégation à s’exprimer en dépit des barrières.

Les RIANA 2020 proposent deux grands rendez-vous. D’une part, l’exposition individuelle des peintures de l’artiste ivoirien Jacobleu, sur le thème « Réalités masquées ». Et d’autre part, une exposition collective compilant les œuvres d’une dizaine d’artistes à la Villa Alfira jusqu’à la fin du mois de Juillet.

Belle Plume
the authorBelle Plume

Laisser un commentaire

Résoudre : *
22 × 16 =