EconomieEditorialMa commune

COTE D’IVOIRE/ CORRUPTION : La COTE D’IVOIRE réitère son engagement pour la lutte contre le fléau

Ce Mercredi 09 Décembre 2020, la COTE D’IVOIRE à l’instar de tous les pays du monde signataire de la convention des Nations-Unis contre la corruption signée à Mérida, c’est au Mexique en 2003.

L’objectif étant de combattre avec hargne la corruption et les infractions assimilées. En Cote d’Ivoire, la célébration s’est tenu et a impliqué les autorités du pays au plus haut niveau. Aux cotés du président de la HABG, haute autorité pour la bonne gouvernance, le premier ministre a marqué l’engagement de la Cote d’Ivoire en matière de prévention et de lutte contre la corruption et les infractions assimilées.

« Rétablir avec intégrité » c’est le thème retenu pour célébrer cette journée internationale. N’GOLO COULIBALY, président de la HABG s’est félicité de la prise précoce de ces mesures, à savoir notamment, la création de fonds spéciaux avec une gestion supervisée par les cabinets internationaux d’audit, qui rendent compte au gouvernement, afin que la population en soit informée.

N’GOLO COULIBALY, Président de la Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance

Une célébration en présence du premier ministre, chef de gouvernement  HAMED BAKAYOKO, représentant à l’occasion le président de la république. « Cette cérémonie est une occasion pour le gouvernement de COTE D’IVOIRE pour………….

Premier ministre, chef de gouvernement  HAMED BAKAYOKO

La HABG, haute autorité pour la bonne gouvernance composée de trois organes est une autorité administrative indépendante dotée de la personnalité morale et d’autonomie financière. Elle est placée sous l’autorité du président de la république et a compétence sur toute l’étendue du territoire nationale.

Belle Plume
the authorBelle Plume

Laisser un commentaire

Résoudre : *
1 × 6 =