EconomieEditorial

COTE D’IVOIRE / DEMARCHE QUALITE : La polyclinique FARAH certifiée ISO 9001 version 2015

Bonne nouvelle pour les usagers de la polyclinique FARAH. L’imposant établissement sanitaire installé à Marcory en plein centre d’Abidjan, a reçu la certification ISO 9001 Version 2015. C’est une norme internationale pour les systèmes de managements de qualité, QMS, qui certifie la qualité des services d’un organisme.

Face aux hommes de presse nationale et internationale, les responsables de la polyclinique FARAH. Ils sont venus présenter une reconnaissance internationale. Le certificat ISO 9001 Version 2015, une prouesse de  de la polyclinique FARAH, qui a ouvert ses portes à Abidjan Marcory et depuis continue de s’imposer dans le système sanitaire privé ivoirien. Tel qu’un trophée, le certificat exhibé par les hauts dirigeants de la polyclinique FARAH,  dont le directeur général adjoint, CHAMAKHI CHIHEB, est  le résultat  d’une volonté d’exceller et d’innover à l’ère du temps de la technologie.

Cette certification a pour objectif d’améliorer la qualité des produits et services d’un organisme en vue d’atteindre la satisfaction du client et des parties intéressées. Cette reconnaissance selon  DOUA BLE SIMEON, conseiller du président directeur général, n’a aucune incidence sur les couts des prestations, mais est plutôt, le socle pour optimiser le fonctionnement de la polyclinique et continuer à l’amélioration du mode opérationnel notamment l’accueil, la prise en charge, la qualité des soins et la sécurisation des patients.

La certification ISO 9001 Version 2015 de la polyclinique FARAH  est articulée autour d’un système de management de qualité composé de 11 processus visant la satisfaction client. Elle a été décernée après un audit réalisé par l’organisme indépendant français d’accréditation  AFNOR. La polyclinique FARAH vient ainsi s’affirmer comme un exemple de Participation publique privée, à la modernisation du plateau technique hospitalier et à l’amélioration de la qualité des soins au niveau national et sous régional.

Belle Plume
the authorBelle Plume

Laisser un commentaire

Résoudre : *
15 + 22 =