EconomieEditorialEntrepriseMa communeNon classé

COTE D’IVOIRE / DISTINCTION : Le secrétaire général du fonds de développement de la formation professionnelle célébré par l’OPAJEF

Pour son travail, son abnégation, son courage et son dévouement au service du développement, Ange Léonid BARRY-BATTESTI, secrétaire général du FDFP, fonds de développement de la formation professionnelle a été distingué par l’OPAJEF, Organisation panafricaine de la jeunesse francophone. Nommé le 03 Avril 2019 : Secrétaire Général du FDFP, Ange Léonid BARRY-BATTESTI vient hisser, lui aussi son nom au piédestal des grands hommes de Cote d’Ivoire et partant des bâtisseurs panafricains.  Au total 3 titres glanés.Il s’agit notamment du super prix Eléphant d’Or 2020 du Mérite Africain du Travail ; du Meilleur Gestionnaire de Fonds de Développement Professionnel, Meilleure Entreprise Publique de Bonne Gouvernance pour l’émergence 2019-2020.

Ange Léonid BARRY-BATTESTI élevé au rang de grand officier africain de l’ordre de la valeur
Le désormais ambassadeur de la paix, Ange Léonid BARRY-BATTESTI , Secrétaire Général du FDFP s’adressant au public

Prenant la parole, l’heureux récipiendaire sous le coup d’une vive émotion. « Je suis vraiment ému par cette cérémonie qui permet de célébrer le travail, qui permet de célébrer l’atteinte des résultats en Côte d’Ivoire et au-delà. C’est le lieu de remercier le président de l’OPAJEF, de remercier également sa majesté qui ont contribué à la désignation de ma modeste personne pour recevoir ce prix. Je voudrais associer à cette distinction, le président de la république qui a porté son choix sur ma personne, le premier ministre »……. « Ce prix est d’abord un encouragement, un encouragement à faire mieux, c’est un appel à faire toujours plus, à continuer de nous engager pour la qualité de service envers nos clients et partenaires……»

Pour BANI Gilbert , président de l’OPAJEF section COTE D’IVOIRE, Organisation panafricaine de la jeunesse francophone cette cérémonie est la célébration d’un homme de mission et de résultat, l’Afrique qui célèbre l’un de ses fils à travers cette distinction.

BANI Gilbert , Président de l’OPAJEF section COTE D’IVOIRE

Créé en 1991, le Fonds de Développement de la Formation Professionnelle (FDFP) est le dispositif de financement de la Formation Professionnelle en Côte d’Ivoire. Sa mission est de contribuer au développement des Ressources Humaines par le financement des interventions dans le domaine de la Formation Professionnelle grâce à la taxe afférente payée par les entreprises (Taxe Additionnelle à la Formation Professionnelle Continue représentant 1,2% de la masse salariale).

Belle Plume
the authorBelle Plume

Laisser un commentaire

Résoudre : *
30 ⁄ 10 =