EconomieEditorial

COTE D’IVOIRE /FISCALITÉ : Bilan 2020 élogieux et belles perspectives présentés par SIE ABOU OUATTARA , directeur général de la direction générale des Impôts

« L’année qui vient de s’écouler a été très singulièrement difficile et douloureuse pour nous tous en raison de la pandémie qui sévit encore et bouleverse hélas, nos vie et nos façon de travailler. C’est ainsi que nous déplorons en notre sein, la perte de certains collègues, amis et des membres de nos familles qui comptaient énormément à divers degré pour nous » OUATTARA SIE ABOU, très meurtri mais engagé s’est adressé à l’ensemble des acteurs clés de l’administration fiscale ce mardi à Abidjan. Une rencontre stratégique de cette administration au cours de laquelle il a fait le bilan de l’exercice 2020. C’est un bilan positif pour la DGI, direction générale des Impôts de COTE D’IVOIRE. L’administration fiscale a enregistré, malgré la COVID 19 un taux de réussite de 102,4% de son objectif global. La recette fiscale s’élève  à 2352,1 milliards soit un excédent de 56,2milliard de FCFA. Un résultat positif obtenu au cours d’une année difficile qui a éprouvé le monde entier mais aussi la COTE D’IVOIRE. Pour SIE ABOU OUATTARA, Directeur Général de la DGI, ce résultat est le fruit de nombreuses réformes mais aussi grâce au dynamisme de tous les services de l’administration fiscale.

C’est un bilan qui a suscité l’admiration du ministre du budget et du portefeuille de l’Etat présent  à ce séminaire. MOUSSA SANOGO, l’autorité de tutelle, a saisi cette occasion pour annoncer les grands défis de l’année 2021. Il s’agit entre autre de l’élargissement de l’assiette fiscale, l’aménagement du taux d’imposition, de l’efficacité du contrôle fiscal et de l’accélération de la digitalisation des services de l’administration fiscale.

Soulignons pour le financement du programme  d’action de la COTE D’IVOIRE, la DGI va mobiliser 2748,7 milliards.

Mareck FAIHOUN

Belle Plume
the authorBelle Plume

Laisser un commentaire

Résoudre : *
22 − 14 =