EditorialNon classé

COTE D’IVOIRE : Les Présidents de régions et Gouverneurs de districts sollités pour la lutte contre le CORONA VIRUS

En tant que président de la faitière des régions et districts, il est allé solliciter le soutien de ses confrères et collègues à l’effet de limiter la propagation de la maladie COVID19.

Eugène AKA AOUELE, Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique par ailleurs président du conseil régional du Sud Comoé, développe toutes les stratégies possibles pour contenir la maladie à CORONA Virus.

Ce lundi 20 Avril 2020 à Abidjan, il est allé échanger avec ses collègues de l’ARDCI, association des régions et districts de Côte  d’Ivoire à l’effet de limiter la propagation de la maladie COVID19. Entre autres points abordés, la présentation de la situation sanitaire du pays due au COVID19. Le contexte, le suivi de la situation, le niveau de la mise en œuvre de la riposte et les résolutions de la dernière réunion du conseil national de sécurité.

Les membres de l’ARDCI ont aussi fait le point des actions individuelles menées. Sensibilisations, dons en vivre et non vivre. Sacs de riz, huile, cache-nez, gel hydro alcoolique, futs contenant de l’eau et des gangs. Comme dans la région de l’IFFOU, le dynamique président TRAORE ADAM KOLIA, décidé à mettre sa région sous abri. « Nous attendions cette rencontre avec le ministre de santé et de l’hygiène publique, qui est l’un des nôtres, président de région et qui est le président des assemblées des régions et districts de Côte d’Ivoire. Nous avons échangé sur la maladie à corona virus COVID 19 et nous avons apprécié à sa juste valeur la rencontre.je dois dire que nous avons pris les devants au niveau de la sensibilisation sur les mesures barrières et même dit aux populations d’être plus rigoureux envers eux-mêmes. »

Donatien BEUGRE, Président du Conseil régional de SAN PEDRO après avoir mené une vaste campagne de sensibilisation et d’action de soutien à l’endroit de ses populations, se dit confiant quant à l’arrivée prochaine d’un centre de dépistage dans sa région. « Les 6 cas de SAN PEDRO ont créé et continue de créer la psychose. Et ses 6 cas détectés, je ne vous apprends rien dans un quartier populaire, On ne sait pas qu’est-ce que ça fait comme dégâts. Pour l’instant, nous avons demandé au ministre quand est ce que le centre de dépistage arrive à SAN PEDRO ? Nous avons été heureux d’apprendre que le premier centre de dépistage qui sera installé en dehors d’Abidjan sera celui de SAN PEDRO, c’est tant mieux pour les populations et c’est un soulagement. »

La dotation en moyens de lutte contre le corona virus a été l’un des points des divers ayant animé cette rencontre.

Laisser un commentaire

Résoudre : *
6 × 1 =