EditorialNon classé

COTE D’IVOIRE / POLICE : 146 ÉLÈVES COMMISSAIRES pour affronter les défis sécuritaires du pays

Il sonne 10 heures 30 minutes à Abidjan, et la cérémonie de remise d’épaulettes à la 42ème promotion des élèves Commissaires de Police démarre.

Une cérémonie déroulée dans la salle des fêtes de l’École Nationale de Police en présence du Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile et du Directeur Général de la Police Nationale.

De la gauche vers la droite, Caire YOUSSOUF KOUYATE et le Vagondo DIOMANDE, Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile

Dans un contexte dû à la COVID 19, seuls 32 élèves commissaires sur 146 ont été choisis pour la circonstance.

La sécurité est le gage du développement durable de tout pays, le fondement des libertés publiques et individuelles. C’est pourquoi les Constitutions et tous les instruments de défense des droits de l’Homme lui accordent une importance particulière.

En Côte d’Ivoire, la constitution de la République le garanti : « Tout individu a droit à la vie, à la liberté, à la sécurité et à l’intégrité de sa personne ».

Ces chefs d’unité de police, auront donc constamment à cœur la consolidation de la démocratie et le respect des droits de l’Homme dans toutes leurs actions, mais surtout d’insuffler à l’ensemble de leurs collaborateurs à travers les bonnes pratiques acquises, un changement qualitatif de comportement.

Il est bon de rappeler que l’importance d’un diplôme est liée aux valeurs intrinsèques de son titulaire. Faire preuve de droiture, de légalité et d’équité dans leurs actes, tout en cultivant les comportements vertueux, tels sont les souhaits des observateurs à ces nouveaux chefs d’unité qui seront dans les prochains jours affectés à leurs nouveaux postes.

Source: DGPN

Belle Plume
the authorBelle Plume

Laisser un commentaire

Résoudre : *
27 ⁄ 9 =