Editorial

COTE D’IVOIRE / UNIVERS CARCERAL : MACA, Kassoum KONE alias la Machine arrêté ou en fuite ?

Abidjan, ce mercredi 20 mai 2020, à la MACA, maison d’arrêt et de correction d’Abidjan, les prisonniers se sont révoltés pour manifester contre un seul individu : la machine.
Ce garde pénitentiaire était une véritable machine à terreur. Le tristement célèbre pénitencier avait pour habitude d’infliger aux prisonniers des traitements humiliants et déshumanisants.

L’individu, un ancien mécanicien de la commune de KOUMASSI, devenu surveillant pénitentiaire au titre de sa récompense pour avoir combattu dans les rangs des rebelles lors de la crise post- électorale, faisait jusqu’à hier, la pluie et le beau temps à la MACA.
Son règne vient de prendre fin ce jour, face à la rage des prisonniers prèts à en découdre avec lui. Les prisonniers dans leur révolte ont déterré plusieurs fétiches au sein de la MACA notamment un crâne humain. La machine avait enterré ces fétiches qui lui servaient à gouverner sur la prison comme un dieu. Malheureusement, ses fétiches viennent de l’abandonner.
On apprend qu’il aurait été arrêté . D’autres sources signalent qu’il aurait pris la fuite. Vivement l’intervention des hautes autorités pénitentiaires pour éclairer la lanterne de l’opinion nationale.

Source : Vox Populis
REZOPANACOM

Belle Plume
the authorBelle Plume

Laisser un commentaire

Résoudre : *
22 ⁄ 11 =