EditorialMa commune

ENERGIE : Tout ADJAHOUI-COUBE, bientôt électrifié

Il devrait s’apparenter à un paradis terrestre, mais malheureusement ce n’est pas le cas. Pour s’y rendre, c’est un calvaire. Ses résidents empruntent soit des barques motorisées sans bouée de sauvetage, soit par cette route non bitumée et tortueuse. Bienvenue au village ADJAHOUI encore appelé ADJAHOUI-COUBE.58 ème village ATCHAN d’Abidjan situé à quelques encablures de l’Aéroport international, Félix HOUPHOET BOIGNY, ADJAHOUI-COUBE est une presqu’Ile d’environ 200 hectares.

Une presqu’Ile se situant entre la commune de Koumassi et celle de Portbouet. Elle fait frontière du côté de la digue en traversant l’autoroute par la commune de Marcory. C’est un village encré dans les traditions ATCHAN avec aux commandes la génération DOUGBOH prête à léguer les rênes du pouvoir à une jeune génération TCHAGBA.

ADJAHOUI-COUBE est peuplé à part les ethnies de Cote d’Ivoire, d’une population cosmopolite venu de la sous-région à savoir, le Mali, le Burkina-Faso, le Niger, le Nigéria. Les résidents Ghanéen, Togolais et Béninois y vivent de la pèche.Sa démographie, ces dernières années a grimpé de façon exponentielle pour atteindre environ 65000 âmes, toute chose qui fait que ses besoins échappent aux contrôles des décideurs publics. Ainsi donc, se pose avec a acuité de nombreux problèmes liés aux besoins vitaux. Entre autres infrastructures sanitaires, scolaires, marchés, fourniture d’eau et d’électricité.

Décembre 2019, compte tenu du manque d’énergie électrique, une grave crise a secoué cette communauté. Une crise engendrée par le vol et la distribution frauduleuse d’électricité. Les vendeurs frauduleux d’électricité appelé BANA BANA ont affronté les agents contrôleurs CIE et forces de l’ordre avec des dégâts matériels non moins importants.

Pour pallier à ses problèmes, l’Etat ivoirien a dépêché le ministre Abdourahmane CISSE, lui-même natif de ce village et par ailleurs ministre en charge du pétrole, de l’Energie et des énergies renouvelables. Il est venu à la rescousse des siens avec plusieurs programmes pressants. Entre autres programmes la construction urgente de salle de classe, la fourniture prochaine d’eau potable mais surtout l’extension du réseau électrique, qui s’est avéré indispensable à la vie socio-économique. Un rallongement dans le district d’Abidjan du programme d’électrification pour tous lancé dans ce village ce Mercredi. C’est un programme de 47 milliards FCFA pour accélérer la fourniture d’électricité de façon améliorée et stable à cout social aux populations ivoiriennes.

Une véritable bouffée d’oxygène pour ce village, représenté par la chefferie. Le ministre Abdourahmane CISSE a saisi cette occasion pour faire un important don de vivres et de non vivres. A ADJAHOUI-COUBE, plusieurs autres infrastructures, verront le jour comme ces modules de classes offertes par le ministre Abdourahmane CISSE.

Belle Plume
the authorBelle Plume

Laisser un commentaire

Résoudre : *
20 − 1 =