EditorialSublime

MODE : BERENGER GOUET, la nouvelle coqueluche du mannequinat à Abidjan

Lanovamédia : Présentez-vous à nos lecteurs.

: Je suis Gouet Louis-Bérenger d’origine Ivoirienne, je réside en Côte d’Ivoire précisément à Abidjan.

Lanovamédia : Comment êtes-vous venu au mannequinat ?

B : Le domaine de la mode est un domaine qui tout d’abord me passionnait, mais vu ma carrure, l’élégance et le charisme qui se dégage à travers mon physique j’ai d’abord été Model photo, et plus tard, j’ai décidé de me former sur les marches afin d’affronter différent type de T au pays, ici en Côte d’Ivoire, puis à l’international.

Lanovamédia : Depuis quand avez-vous amorcé cette carrière ?

B : Cela remonte à 2016, mon premier défit a été relevé le 1er Mai 2016 dans un évènement à l’occasion de la fête du travail, fête internationale célébrée le 1er Mai à Bassam.

Lanovamédia : Et depuis quels ont été vos grands podiums ?

B : J’ai participé à côté des petit T, à ALS 3 ( Africa lifestyle show 3) au Togo à Lomé précisément, YFW ( Yamoussoukro Fashion Week), BFS (Bouaké Fashion Show), EFS ( Etknik Fashion Show 5) à Assinie, FIMDA ( Festival International de la Mode D’Abidjan) sans compter les podiums en levée de rideau aux spectacles grand public… Aujourd’hui je travaille avec l’un des stylistes de renom beaucoup convoité dans les événements appelé Philippe Desargents dont la marque est Phil Création (PC)

Lanovamédia : Vous avez engrangé un vaste domaine sans cesse en mutations, mais qui vous inspire ? Y a-t-il un mannequin qui vous fascine?

B : Mon idole c’est Jon KORTAJARENA. En plus d’être un mannequin, il utilise son physique dans le monde de la cinématographie ce qui fait de lui un acteur hors-pair.

Lanovamédia : Aujourd’hui quel est votre rêve le plus fou ?

B : C’est relever les défis et records jamais battus, faire les podiums internationaux précisément hors de mon beau continent et revenir avec des trophées afin de montrer mes capacités et mon savoir-faire sur le T. Mais aussi relevé les défis dans le domaine culinaire car j’en suis aussi un passionné.

Lanovamédia : Votre mot de la fin

B : Le bon vouloir réside dans la capacité de notre envie de réaliser notre rêve et de vivre notre passion tout en affrontant chaque étape de la vie.

Lanovamédia : Merci et bon vent à vous. Interview sponsorisée par notre partenaire ARAMEX Côte d’Ivoire.

Laisser un commentaire

Résoudre : *
32 ⁄ 4 =